Wine passe en 0.9.60

wine hq emulateur windows couche logicielle linux La première version finale de Wine devrait finalement voir le jour aux alentours du mois de juin, soit quinze ans après que le développement de cette application permettant d’émuler des logiciels Windows sous Linux a commencé. En attendant, les développeurs en charge du projet ont annoncé en fin de semaine dernière la sortie de la version 0.9.60 de Wine, qui offre la possibilité d’opter pour un thème proche de Windows, un système d’intégration des applications au système sous-jacent amélioré, et corrige une longue liste de bugs et problèmes divers, sans oublier d’ajouter une meilleure prise en charge des Global Input Method Editors de Microsoft.

Cette nouvelle version devrait en outre offrir une meilleure gestion des jeux Windows, de l’application Steam de Valve à Civilization IV en passant par Command and Conquier 3.

Wine, dont le nom est un acronyme récursif signifiant Wine Is Not an Emulator – appellation volontairement ambigüe, puisque l’on range souvent Wine dans la catégorie des émulateurs – fonctionne comme une couche logicielle permettant d’assurer la compatibilité entre un système Linux et une application conçue pour Windows. Contrairement à un émulateur pur et simple, Wine est censée autoriser le fonctionnement de logiciels Windows sans perte de performances par rapport à leur environnement original. Téléchargement et informations complémentaires, en anglais, sur le site officiel.

Vous pouvez laisser un message à la fin. Les pins ne sont pas permis actuellement.

Laisser un message

Powered by WordPress | Find Brand New Free Sprint Phones. | Thanks to Best CD Rates, Checking Account Rates and Homes for Sale